Galerie

tableaux de la série: « Suaire partiel »de 2018.

Le paysage et la présence d’une silhouette humaine sont les points
communs des tableaux de cette série. Le corps, partiellement recouvert
d’un drap – suaire, reste en position verticale et tourne le dos au regardeur
qui ne voit pas son visage.


tableaux de la série: « Terrain de (je)ux »2016-2018

J’y réalise ma dernière série de peintures intitulée « Terrains de (Je)eux ».
J’essaie de m’opposer à la domination « architectonique »…. Les tableaux de cette série sont figuratifs et J’y réalise ma dernière série de peintures représentent une personne adulte inscrite dans une aire de jeux pour enfants.Le vert artificiel de tapis de jeux de société, le vert naturel des feuillages et le rouge dominent. Si on me demande de quoi parlent mes derniers tableaux, je réponds : de la régression assumée.

 


 

M a r g o t    S o k o l o w s k a  Installation : »Casse toi » (cadre noir, miroir brisé, papier d’himalaya crayon, 56cmX46cm, arrière-plans un mètre carré de murs peints en verts) juin 2016 Bordeaux .

 

« Casse-toi ! » -expression française du registre familier, quelque peu brutale.
Usages de cette expression les plus médiatiquement répandus : Nicolas Sarkozy en 2008: « casse-toi pauv’con », en réaction au refus d’un agriculteur de serrer la main du président.
Serge Gainsbourg au bar de l’hôtel Raphael à Paris s’adressant au barman : Je me casse, puis il ajoute : je suis déjà cassé…
Dans cette oeuvre l’auteur fait appel à la symbolique du miroir et à l’étymologie de la tournure argotique –  » se casser la jambe » qui voulait dire s’enfuir. Elle l’a réalisée après avoir été victime d’une chute du vélo sur le Pont de pierre à Bordeaux (mai 2016)
où elle s’est cassée une côte.


Photos de la série: « Basse saison » 2011